Artbite

A un moment donné, quelque part, une œuvre d’art éclôt... singulière et remarquable parmi d’autres.

 :: : ARTBITE :: : , un voyage dans le monde de l’art...

 

Auto-construction

architecture vernaculaire

en harmonie avec la nature

<p>Quelque part en Afrique, des piliers sculptés soutiennent le toit d'une habitation.</p> -   JPEG - 10.2 ko
Piliers sculptés
Quelque part en Afrique, des piliers sculptés soutiennent le toit d’une habitation.

Construire sa maison soi-même, c’est aussi ce qu’on appelle de l’architecture vernaculaire... construire en harmonie avec la nature.

Vue d’en dessous d’une charpente en bois d’un hoggan Navajo.

<p>Vue par l'intérieur de la charpente en bois d'un hogan navajo.</p> -   JPEG - 16.2 ko
charpente de hogan navajo
Vue par l’intérieur de la charpente en bois d’un hogan navajo.

Au Laos, le bambou est toujours omniprésent comme matériau de construction. On le retrouve dans tous les villages et il n’est pas rare de voir des villages entièrement édifiés en bambou.

<p>Construction d'une maison en bambous au Laos en Asie.</p> -   JPEG - 114.8 ko
Auto-construction
Construction d’une maison en bambous au Laos en Asie.

Conçu par l’architecte Terunobu Fujimori pour son usage personnel, Takasugi-an est un petit pavillon de thé construit en hauteur à Chino au Japon.

<p>Petit pavillon à thé sur piliers en bois de Terunobu Fujimori.</p> -   JPEG - 31.5 ko
Auto-construction
Petit pavillon à thé sur piliers en bois de Terunobu Fujimori.

En japonais, Takasugi-an signifie un pavillon de thé (construit) trop haut. Perché sur deux troncs de châtaignier provenant de la montagne toute proche est accessible par une échelle et n’a qu’une fenêtre.

Au Maroc, les tazotas en pierres sèches, constructions pastorales, souvent accolées à des toufris, qui sont des abris sous roche.

<p>Tazotas en pierres sèches, au Maroc.</p> -   JPEG - 164.7 ko
Auto-construction
Tazotas en pierres sèches, au Maroc.

En épierrant les terres rocailleuses mhârch à des fins agricoles, les paysans font de petits monticules de pierres calcaires blanchâtres ou rousses. Ils les emploient ensuite à l’édification de murs stara de séparation, d’enclos zriba, de cabanes en pierre sèche tazotas, et de couvertures de silos enterrés toufri.

Les maisons troglodytiques sont généralement creusées dans des roches sédimentaires (calcaires, mollasse, grès, tuf, loess etc.) ou volcaniques (cendres, tuf etc.) un peu partout dans le monde.
Maisons troglodytes en Iran. photo de Fabien Dany.

Maisons en paille sur wikipedia. Construction d’une maison en ballots de paille.

<p>Construction d'une maison en ballots de paille sur poteaux.</p> -   JPEG - 166.9 ko
Auto-construction
Construction d’une maison en ballots de paille sur poteaux.
<p>Maison troglodyte de kandovan, en Iran. Photo de Fabien Dany.</p> -   JPEG - 89.1 ko
Auto-construction
Maison troglodyte de kandovan, en Iran. Photo de Fabien Dany.

Maison dans les arbres (maison arboricole). Une maison arboricole de Korowai, Nouvelle-Guinée occidentale.

Hutte en bois perchée dans un arbre , dans vallée de Cauca, en Colombie. Photo de lijjccoo

Abri sous roche, Gorges du Briant, Minerve, Hérault, France. Photo de Hugo Soria.

Des livres à commander chez votre libraire :

  • Homework, maisons à construire / Lloyd Kahn ; traduit de l’anglais par Caroline Vedel.
    <p>Couverture du livre « Homework, maisons à construire », de <strong>Lloyd Kahn</strong>, aux éditions Parenthèses.</p> -   JPEG - 63.5 ko
    Auto-construction
    Couverture du livre « Homework, maisons à construire », de Lloyd Kahn, aux éditions Parenthèses.

Le livre « Homework, maisons à construire », présente des expériences d’autoconstruction de maisons menées dans les années 1960, les différentes techniques de construction et des matériaux naturels (terre crue, banco et adobe, , pierre, bois, bambou, ballot de paille).

  • Architecture de Terre, en Ille-et-Vilaine, de Philippe Bardel et Jean-Luc Maillard, aux Editions Apogée - Ecomusée du Pays de Rennes

Auto-construction

Le voile de béton

Fers à béton, grillage et sacs de ciment

En auto-construction, la technique du voile de béton, une mince couche de béton projetée sur un treillis métallique, permet une grande liberté d’expression et un volume ferraillé peut être modifié jusqu’à correspondre exactement au projet d’habitat.

 -   JPEG - 27.5 ko
Le voile de béton projeté dans la construction
  • Pascal Haüsermann réalisa vers 1959 sa première maison de week-end en voile de béton projeté sans coffrage, directement sur une armature métallique, ce qui lui permit d’obtenir des formes courbes. Expérimentant différents matériaux pour une architecture différente, Pascal Haüsermann (...) « s’inscrivait dans un mouvement architectural alternatif ayant pour but de contrebalancer le conformisme de la construction immobilière tributaire de règles administratives rigides, en proposant une autre manière d’habiter. » (...)
<p>Publié aux Editions Alternatives en 1981, l'auteur du livre est Joël Unal et la préface est rédigée par Claude Haüsermann-Costy et Pascal Haüsermann, architectes.</p> -   JPEG - 46.6 ko
Pratique du voile de béton en autoconstruction
Publié aux Editions Alternatives en 1981, l’auteur du livre est Joël Unal et la préface est rédigée par Claude Haüsermann-Costy et Pascal Haüsermann, architectes.

Maisons insolites et vivantes : article de Véronique Willemin, architecte, auteur de Maisons vivantes et Maisons mobiles dans la collection Anarchitecture

Voir aussi :
La maison de Joël Unal et celle d’Antti Lovag.

La résistance des matériaux (RDM).