Artbite

A un moment donné, quelque part, une œuvre d’art éclôt… singulière et remarquable parmi d’autres.

: : : ARTBITE : : : , un voyage dans le monde de l’art…

 

« Fillette » - 1968

Louise Bourgeois, sculpteur ( 1911 - 2010 )

« Il faut abandonner le passé tous les jours ou bien l’accepter. Et si on n’y arrive pas, on devient sculpteur ». Louise Bourgeois, sculpteur.
Entre 1967 et 1968 Louise Bourgeois met en scène des organes sexuels féminins et masculins dans son œuvre : des pénis dans sa sculpture de 1968 intitulée Fillette et immortalisée dans une photographie de l’artiste avec son œuvre figurant un pénis qu’elle porte sous le bras par Robert Mapplethorp en 1982 et dans Janus in Leather Jacket, 1968, ainsi que des clitoris dans Femmes Couteau de 1970. Les matières utilisées sont le marbre et le bronze pour commencer, matières qu’elle délaisse par la suite pour le plâtre qu’elle recouvre de latex ou de plastique, la cire, la résine.

Sculpture portable de Louise Bourgeois.  JPEG - 99.4 ko
Fillette (Little girl) - 1968
Sculpture portable de Louise Bourgeois.
« Spider » (araignée) sculpture en bronze et autres matériaux de Louise Bourgeois.  JPEG - 42.2 ko
Louise Bourgeois sculpteur
« Spider » (araignée) sculpture en bronze et autres matériaux de Louise Bourgeois.

« Je m’appelle Louise Joséphine Bourgeois. Je suis née le 24 décembre 1911 à Paris. Tout mon travail des cinquante dernières années, tous les sujets, trouvent leur source dans mon enfance. » « Mon enfance n’a jamais perdu sa magie, elle n’a jamais perdu son mystère, ni sa dimension dramatique. »

Sculpture monumentale en bronze de Louise Bourgeois  JPEG - 60.4 ko
« Crouching Spider » dans le hall du Centre Pompidou
Sculpture monumentale en bronze de Louise Bourgeois
L'araignée de Louise Bourgeois, sculpteur.  JPEG - 56.1 ko
Louise Bourgeois . « Maman » (1997 - 1999)
L’araignée de Louise Bourgeois, sculpteur.